LA Mémoire ou

les mémoires

Mémoire sensorielle, mémoire de travail, mémoire à long terme, procédurale, déclarative, épisodique ou sémantique…
Pour bien mémoriser, il est nécessaire connaître, son style cognitif,
le fonctionnement de l’encodage des informations et leur coloration, mais également s’exercer, décoder encore et encore…

Il n’y a pas une mémoire, mais des mémoires, et chacune est à exercer.

Le trajet d’une information jusqu’à son encodage mémoriel, passe par la mémoire sensorielle (qui capte), la mémoire de travail (qui met du sens) jusqu’à la mémoire à long terme (qui stocke).

Le stockage dans la mémoire de travail est également décomposé entre les connaissances (les savoirs) et les procédures (savoirs faire). La qualité de la mémoire à long terme dépend de l’attention, de la mémoire de travail et des fonctions exécutives, la motivation, le stress, le contexte physiologique, affectif et émotionnel.

Sources :

Cogito’z et ouvrage « Neuropsychologie et stratégies d’apprentissage » de R.Samier et S. Jacques chez Tom Pousse

Qu’apporte Aster et Meta ?

Aster et Méta accompagne l’élève sur la connaissance du système de mémoire, l’aide à mieux cerner comment fonctionne son propre système, décoder et favoriser l’entraînement de ses mémoires, en fonction de ses besoins. Enfin, développer avec lui les stratégies pour améliorer l’efficacité de ses processus de mémorisation.

Les bénéfices concrets

  1. Développer des stratégies pour mémoriser sa leçon et la restituer
  2. Capter les informations
  3. Repérer son style cognitif
  4. Savoir réviser
  5. Comprendre la courbe de l’oubli